Inclusive Peace & Transition Initiative
Resources
Publication date: 
28.01.2019
Body: 

Etude de cas

 

La Conférence nationale pour la paix en Somalie qui s’est tenue à Arta (Djibouti) en 2000 a été l’une des plus inclusives depuis l’effondrement de l’État et l’éclatement de la guerre en 19912. Cette conférence avait pour objectif de mettre un terme à la guerre et de rétablir un gouvernement central3. Hormis des anciens des clans et des politiciens, des groupes de la société civile y ont également participé. Pour la première fois depuis 1991, des organisations de femmes ont été officiellement incluses dans une conférence de paix somalienne, grâce à leur plaidoyer efficace auprès des organisateurs de ladite conférence, notamment le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, et le président Guelleh de Djibouti, qui en était le facilitateur. Ces organisations de femmes ont formé une solide coalition afin d’accroître leur influence sur les négociations, et l’ont baptisée le Clan des femmes, que l’on appellera plus tard le « Sixième clan ». 

 

> This case study is also available in English and Arabic

TELECHARGER L'ETUDE DE CAS