Inclusive Peace & Transition Initiative
Resources
Publication date: 
22.02.2019
Body: 

Etude de cas

Le processus de paix mené en Irlande du Nord de 1996 à 1998 a culminé avec la signature de l’Accord de Belfast, également appelé Accord du Vendredi saint (Belfast « Good Friday » Agreement) en avril 1998 et a mis un terme à plus de 30 années de violence sectaire. Des organisations de femmes ont réussi à garantir la participation aux négociations officielles d’un groupe de militantes, à savoir la Coalition des Nord-Irlandaises (NIWC, Northern Ireland Women’s Coalition). Les femmes ont efficacement plaidé pour l’inclusion dans l’accord final de dispositions sur l’égalité des chances, le droit des femmes à la même participation que les hommes en politique, l’inclusion sociale, la réconciliation, les besoins des victimes de la violence ainsi que la diversité politico-religieuse dans
l’éducation et le logement, de même que pour la création d’un Forum citoyen destiné à impliquer un large éventail de parties prenantes dans la mise en oeuvre de l’accord. Les femmes ont aussi été incluses dans les consultations officielles, ont joué un rôle clé dans la campagne du « oui » qui a permis d’aboutir à la ratification de l’accord par référendum et ont été impliquées dans les commissions créées à l’issue de l’accord.

> Cette étude de cas est aussi disponible en anglais et en arabe

TELECHARGER L'ETUDE DE CAS